Bodhisattva – बोधिसत्त्व

From Wikipedia, the free encyclopedia:

In Buddhism, a bodhisattva (/ˌboʊdiːˈsʌtvə/ BOH-dee-SUT-və) is any person who is on the path towards Buddhahood.

In the Early Buddhist schools as well as modern Theravada Buddhism, a bodhisattva (Pali: bodhisatta) refers to anyone who has made a resolution to become a Buddha and has also received a confirmation or prediction from a living Buddha that this will be so.

In Mahayana Buddhism, a bodhisattva refers to anyone who has generated bodhicitta, a spontaneous wish and compassionate mind to attain Buddhahood for the benefit of all sentient beings.

The elaborate concept refers to a sentient being or sattva that develops bodhi or enlightenment — thus possessing the boddisattva’s psyche; described as those who work to develop and exemplify the loving-kindness (metta), compassion (karuṇā), empathetic joy (mudita) and equanimity (upekkha). These four virtues are the four divine abodes, called Brahmavihara (illimitables).

From Wikipédia

Bodhisattva (sanskrit : बोधिसत्त्व (devanāgarī), IAST : bodhisattva ; pâli : bodhisatta ; chinois traditionnel : 菩薩 ; chinois simplifié : 菩萨 ; pinyin : púsà ; japonais : 菩薩 (bosatsu) ; thaï : พระโพธิสัตว์ ; coréen : 보살 (bosal (hanja : 菩薩)) ; tibétain : changchub sempa tibétain : བྱང་ཆུབ་སེམས་དཔའ།, Wylie : byang-chub sems-dpa’ ; vietnamien: Bồ Tát (菩薩)) de sattva « être », bodhi « éveil », est un terme sanskrit qui désigne dans le bouddhisme hinayana un bouddha avant que celui-ci ait atteint l’éveil.

Dans le bouddhisme mahayana, il désigne celui qui a formé le vœu de suivre le chemin indiqué par le bouddha Shakyamuni, a pris le refuge auprès des trois joyaux (Bouddha, Dharma et Sangha) et respecte strictement les disciplines destinées aux bodhisattvas, pour aider d’abord les autres êtres sensibles à s’éveiller, retardant sa propre libération par compassion.

Selon l’Avataṃsaka sūtra, il existe cinquante-deux niveaux (ou étapes de formation) de bodhisattvas : dix degrés de la foi, dix degrés de la demeure, dix degrés de la pratique, dix degrés du transfert de mérites, dix terres, éveil correct et équivalent, et éveil merveilleux. Au début se trouvent les novices qui apprennent les théories en les mettant en pratique, ils doivent s’entraîner pendant trois grands kalpas d’après le Mahāyāna pour devenir bouddhas, et au bout du chemin se situent les grands bodhisattvas tels qu’Avalokiteshvara et Manjushri qui, ayant déjà été bouddhas dans le passé, reviennent dans notre monde en jouant le rôle de bodhisattva pour faciliter le progrès et l’éveil de ceux qui le veulent de leur plein gré.