Acchariya-abbhuta Sutta

This is about the birth of Siddartha Gautama…partially in his own words…

Majjhima Nikaya 123

Acchariya-abbhuta Sutta

Discours sur le merveilleux et l’extraordinaire

Ainsi l’ai-je entendu:

Une fois le Béni du Ciel résidait au monastère du Jetavana d’Anathapindika à Sâvatthi. A cette occasion, la conversation suivante surgit entre les nombreux bhikkhus qui avaient reçu leur aumône de nourriture, avaient quitté l’endroit (des repas) et s’étaient assemblés dans la salle de réunion:

«Amis! Quelle merveille! Et, effectivement, qu’il sont extraordinaires, amis, le pouvoir et la grandeur du Tathagâta! Même par rapport aux bouddhas du passé qui avaient réalisé le Nibbâna, qui avaient retranché les facteurs qui prolongent le samsâra (1), qui avaient retranché la ronde des existences, qui avaient mis fin à la ronde des existences, qui avaient surmonté tout dukkha, le Tathagâta peut réfléchir et connaître ainsi: ‘Ces Bienheureux appartenaient à telle et telle castes; ces Bienheureux sur les connaissait par tel ou tel nom: ces Bienheureux ils étaient nés dans tel et tel clan; cces Bhagavas étaient dotés de telle et telle moralité; ces Bienheureux étaient dotés de telle et telle concentration; (2) ces Bienheureux étaient dotés de telle et telle sagesse (pañña); ces Bienheureux soulaient demeurer de telle façon (restant dans la réalisation soutenue de la cessation de la conscience); ces Bienheureux étaient dotés de telle et telle sorte d’émancipation (vimutti) (3). Lorsque ceci fut dit, le vénérable Ânanda parla ainsi à ces bhikkhus: